– 
English
 – 
en
Spanish
 – 
es
French
 – 
fr

Que faire avec son anxiété ?

anxiete que faire

Sommaire

J’ai souffert d’anxiété depuis petite mais je crois que je ne le savais pas, je pense l’avoir découvert à mes 30 ans. Avant, je pensais juste que c’était normal et que tout le monde vivait comme ça. 

Quand l’anxiété se traduit physiquement

Tu sais, j’avais des maux de ventre dûs à l’anxiété, parfois tellement que je devais courir aux toilettes. Je me rappelle en particulier quand j’étais employée et je détestais ce travail, je vivais dans la terreur d’être agressée puisque bah l’ambiance était ainsi. 

D’ailleurs j’ai vite compris comment mon subconscient provoquait des situations qui me rappelaient celles qui étaient à l’origine de mon anxiété, mes traumatismes d’enfance. Tu vois mon père, italien du sud, a utilisé une éducation violente avec moi et ma soeur, et j’ai toujours été exposée à la peur

C’était devenu ma façon de vivre…en alarme. 

Est-ce que tu vois ce que je veux dire ? Peut-être que toi aussi tu as vécu quelque chose qui a, de quelque manière façonné ton système, et que vivre en alarme est devenu tout simplement tout ce que tu connais.

Moment présent, paix et… anxiété !

Tu sais j’ai lu pas mal de bouquins, fait des thérapies mais mon anxiété restait là…le pire ? Plus j’essayais d’être en paix, plus on me parlait souvent de revenir au moment présent, plus je ressentais de l’anxiété.

Puis une année j’ai tellement perdu le sens, j’ai eu l’impression de ne même plus savoir qui j’étais et quelle était la réalité, j’ai commencé à avoir des attaques de panique… 

J’étais désespérée.

Tout pouvait les déclencher, mais plus souvent la peur de mourir… enfin je crois. Car tu sais bien que quand on est dans cet état-là on n’est pas trop clair dans notre tête. Je crois que j’avais peur de ne pas respirer, d’avoir une allergie, un problème à mon corps et le pire… peur de devenir folle !

Je me rappelle avoir dit à ma mère « est-ce que c’est comme ça que ça va être le reste de ma vie » ? Je n’en pouvais plus… Elle m’avait dit qu’elle ne me reconnaissait plus.

Seulement des mois après, quand j’ai compris ce que je m’apprête à t’expliquer, j’ai compris que ce que je vivais était un éveil

Un GRAND CADEAU qui passait pour une complète perte d’identité… et je ne sais pas si tu sais mais notre ego n’aime pas mourir.

Le concept de la mort de l’égo

As-tu déjà entendu parler de la mort de l’égo ? 

Enfin je n’aime pas utiliser ce concept…c’est en effet un autre concept créé par la tête

Je m’en sers ici juste pour te faire comprendre que parfois notre anxiété est notre ego qui crie fort, parce qu’il ne veut pas lâcher et s’ouvrir à quelque chose de plus grand. 

Si on ne sait pas ce que je vais t’expliquer on prend toute cette anxiété pour vraie.

Tu vois, personne ne m’avait jamais expliqué que toutes ces émotions-là n’étaient que le fruit d’un malentendu auquel notre cerveau croit.

Oui l’émotion est bien réelle mais en même temps elle est créée par l’activité psychologique de notre cerveau. Et ce que personne ne nous dit est comment voir au-delà du cerveau.

Comment voir au delà du cerveau

Je sais que peut-être ce que je dis ici est un peu abstrait. C’est normal, car c’est encore ton cerveau, ton mental, ton ego, qui ne veut pas lâcher et qui veut analyser cela. Le rôle de ton cerveau est de te protéger, d’ailleurs c’est pour ça qu’il a créé l’anxiété…mais si tu peux juste lire avec ton coeur en ce moment, juste ouvrir la porte à une nouvelle possibilité, j’aimerais que tu saches ça : tu n’es pas ton cerveau ni l’histoire qu’il te raconte, et toutes ces pensées catastrophiques ne sont pas réelles. 

Et même si une partie de toi, la partie rationnelle le sait, le problème est que tu continues à t’identifier avec le cerveau. Pour moi, comprendre et intégrer comment ne plus être identifiée à mes pensées et à l’activité de mon cerveau A CHANGÉ MA VIE et celle de nombreuses de mes clientes…

J’ai compris qu’au-delà de mon cerveau, il y a un Être déjà en paix. J’étais toujours en paix… mais je ne pouvais pas accéder à cette paix car j’étais identifiée avec ma tête. Alors que je ne suis pas la météo, je suis le ciel. 

Quand j’ai commencé à voir qui j’étais vraiment au-delà de la pensée. Cet Être d’amour, paix, en harmonie…conscience universelle… mon anxiété et beaucoup d’autres soucis et idées auxquelles je m’identifiais ont commencé à partir.

Atelier sur l’anxiété

Alors je sais ça reste un peu difficile à comprendre et que tu as envie d’aller plus loin dans l’exploration de cette partie de toi qui est déjà en paix derrière la météo créée par tes pensées… j’ai créé un atelier + coaching que tu peux télécharger ici (Masterclass anxiété). 

Voilà ce que tu trouveras dans cet atelier.  On va parler de la psychologie humaine et du malentendu dans lequel tous les êtres humains vivent. On va parler de ce qui se trouve au-delà de l’activité de notre cerveau. Et aussi, parler de comment accéder à cette paix intérieure toujours présente en nous.

Bien sûr, on parlera aussi de comment basculer dans le côté bleu de notre système nerveux. Clique ici pour t’inscrire à l’atelier.

Claudia

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Je suis

Claudia Anatella

Je suis ici pour vous dire que oui vous pouvez tout avoir.
On nous dit depuis toujours qu’il faut se contenter.

Suivez-moi

sur les réseaux sociaux

Posts récents

Cadeaux

Pour toi