Le plus beau bilan de fin d’année!

Faire un bilan de fin d’année selon notre société : se célébrer pour les objectifs atteints + se juger et culpabiliser pour les choses pas réussies + se comparer et se foutre la pression de devoir changer/transformer/ être différent/ plus xxx pour que l’année prochaine on fasse mieux/ plus afin de s’assurer plus de bonheur car on est encore persuadés que ce dernier dépend des objectifs qu’on fixe- et donc quelque chose d’extérieur de soi – plutôt que de notre intérieur… se fixer de nouveaux objectifs à partir des mêmes blessures > répéter le même truc débile à la fin de chaque année !

Nouvelle idée de bilan que je vous propose :

Une occasion pour se donner de l’amour, créer une relation encore plus intime avec soi & choisir là où on veut rêver mieux, plutôt que rêver de PLUS l’année suivante.

On a deux façons de faire un bilan de fin d’année :

Avec les notions inculquées par notre société avec lesquelles on va regarder avec jugement et déception toutes les résolutions qu’on n’a pas maintenues, les objectifs fixés pas réalisés, les rêves reportés à l’année d’après… ou on s’y prend différemment. Par exemple en choisissant que l’objectif est juste un indicateur de là où on veut arriver mais que ce qui compte en réalité est le comment j’ai cheminé vers l’objectif cette année.

Le moment du bilan est plutôt un moment sacré de gratitude pour tout ce qui a été vécu, une découverte de soi et la création d’une relation plus intime avec soi qui permet la préparation du terrain pour la nouvelle année, comme on prépare le sol pour une nouvelle semence.

Alors si je décide d’observer et célébrer le parcours plutôt que l’arrivée, les questions de mon bilan sont :
C’était comment ce parcours ?
Je l’ai vécu comment ?
Ai-je vécu intentionnellement ?
Quelle chose je ferais différemment la prochaine fois que je cheminerai vers un nouvel objectif ?
Quels sont les souvenirs que j’ai créés pendant le parcours ?
Quelles sont les leçons ?

Attention, quand je dis ça, ne rentrez pas dans l’erreur de culpabiliser, de ne pas avoir assez profité du parcours et du moment présent. Ce n’est pas ça le but de ce bilan. C’est de l’observation en conscience de soi, avec amour et curiosité envers soi et son évolution dans ces 365 jours de vie.

Si pendant le parcours on a été tristes, déprimées, on a eu 12 mois de syndrome pré-menstruels aiguës, on s’est pris la tête avec des peurs et on a pas su profiter du moment présent tout le temps, ça ne veut pas dire qu’on a merdé dans notre tentative de vie consciente de super humain sur terre. Ce n’est pas ça.

On va se célébrer et ON VA SE LAISSER VIVRE !
Se laisser vivre, ça veut dire accepter les bas comme faisant partie de la vie, accepter et observer où mon mental avait pris le dessus, accepter les fois que mon égo m’a dirigée et me demander avec amour pourquoi, accepter et célébrer toute les fois que je me suis LAISSÉE VIVRE car en acceptant tout de moi j’ai atteint mon objectif ultime de la vie : vivre l’expérience humaine !

Alors les vraies questions qui comptent dans ce bilan deviennent…

pendant que j’allais vers mes objectifs :

  • Combien de fois cette année je me suis laissée vivre, être et je me suis aimée pour là où j’étais sans devoir me changer ou me demander plus ?
  • Combien de fois quand oui j’ai décidé de changer c’était par amour de moi et de me donner mieux et pas par rejet de qui j’étais à cet instant ?
  • Combien de fois je me suis honorée et je me suis laissée pleurer si j’avais besoin de pleurer? J’ai dormi si j’avais besoin de dormir ? J’ai reposé mon système nerveux ? J’ai écouté mes émotions ? J’ai dit non quand j’avais envie de dire non? J’ai eu le courage d’être fidèle à ma vérité même si ça faisait peur…
  • Combien de fois cette année 2021 je me suis aimée davantage ? Je me suis faite le service d’aller explorer à l’intérieur, à m’aimer mieux sans me juger ?
  • En quoi et comment je suis rentrée en relation plus intime avec moi-même cette année ?
  • Qu’est-ce que j’ai découvert de moi-même cette année ?
  • Combien de fois cette année plutôt que m’imposer d’aller vers la recherche de plus parce que la société le dit ou la recherche du bonheur, j’ai su choisir ce qui était mieux vraiment pour moi en m’écoutant ?
  • Combien de fois tu as su voir le bleu ? Trouver le bleu ? Créer le bleu ? Penduler ton système de rouge à bleu ? De inconscient à conscient ?
  • Combien de fois tu t’es juste autorisée à être humaine et juste humaine sans t’obliger à rien FAIRE afin d’être « plus » ?
  • Combien de fois tu as su trouver l’équilibre entre respect de ton énergie sans non plus créer des excuses dans la mise en place et réalisation de tes rêves et tes désirs ?
  • Quand et comment et pourquoi tu as remis en question les objectifs fixés en début d’année ?

Et ma dernière et ma préférée :

Lesquels des objectifs que je m’étais fixés en début d’année étaient choisis par une énergie de cœur et lesquels par mon égo et mes blessures ?
Comment je veux fixer des objectifs cette année ? Qu’est-ce qui serait différent ?

Cette année 2022, plutôt que rêver de PLUS… je t’invite à rêver MIEUX !
Je t’invite à venir te poser les bonnes questions pour choisir LES VRAIS objectifs qui sont alignés avec ton âme, ton chemin de vie, ton cœur et qui vont t’enrichir financièrement, émotionnellement et personnellement et venir les planifier autrement dans le respect de ton corps, ton énergie, ton humain et hors de toutes les règles de la société ! Ça fait toute la différence dans la création de la vie que tu désires dans le court et long terme.

Ça va être magique, excitant et dans un tout autre niveau de conscience de toi, tes désirs, ton avenir et ton essence…

On va faire ça dans mon programme ACHIEVER dans le premier live!

Surprise * pour les premiers 5 inscrits d’ici à demain dans la Business School ils auront ACHIEVER plus un tirage de cartes complet de leur année 2022 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *