Pourquoi on a peur d’être blessée?

Parce qu’on croit encore que les autres peuvent nous blesser ! On croit que ils peuvent nous rejeter, nous juger, nous trahir, nous mentir, nous oublier, nous abandonner etc. Rien de tout ça est vrai, car croire que l’autre peut nous blesser signifie aussi croire que notre bonheur dépends de l’autre. « Je me sens heureux quand j’ai des clients, quand mon mari m’offre des fleurs » « Je me sens blessée quand ma copine de m’appelle pas pour prendre des nouvelles » « Je me sens heureux à condition de….  » En réalité nous nous sentons comme ça parce que nous sommes en train de le choisir, avec nos pensées ! Nous sommes les seules qui peuvent choisir quelles émotions ressentir. Et son nos pensées créent nos émotions ! Qu’est-ce que je suis en train de penser quand l’autre agis comme cela et que je me sens rejetée ? « que je ne suis pas importante ou pas assez » peu être ? (je t’ai envoyé déjà un mail sur le rejet je te recommande d’aller la lire). Enfin, le reste et les autres ne sont que des circonstances, mais nous comment on est en train d’interpréter ce faits et quelle est l’histoire qu’on est en train de se raconter à soi ? Je peux croire que l’autre agis d’une certaines façon mais que cela n’a rien à voir avec moi. Nous sommes les seules qui peuvent nous faire vivre du bonheur et ce bonheur est déjà accessible maintenant avec nos pensées. Quand notre « cup », notre réservoir est déjà plein car on a compris comment le remplir tout seul, on a plus besoin de demander à l’autre de la faire à notre place. L’autre ne devient que la cerise sur le gâteau, le topping dans notre smoothie 😉 Quelle liberté de vivre des relations comme ça ! Ou chaque un est responsable de son propre bonheur tout en profitant de la présence de l’autre. Mais comment on y arrive à ça ? C’est mon objectif de te l’expliquer lors de la Masterclass relation à soi et à l’autre du 14 mai à 21h ! Tu nous rejoins ? Tu peux t’inscrire ici : https://claudia-anatella.systeme.io/c3171afc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *